Islam - Ahmadiyya - Jalsa Salana - Ramadan 2011

Bénédictions de la Jalsa Salana - Sermon du 29 juillet 2011

par Hadrat Mirza Masroor Ahmad

La Jalsa Salana du Royaume Uni a pris fin le 24 juillet 2011 en apportant dans son sillage d’innombrables bénédictions. Ceux qui ont suivi cet événement à la MTA ou ceux qui étaient présents en personne ont fait part de leurs sentiments à Sa Sainteté le Calife, déclarant qu’ils ont tous ressenti les bénédictions que Dieu a accordées à la Jama’at. Qu’Allah fasse que ces sentiments et ces transformations ne soient pas éphémères et que tout ahmadi puisse répondre aux attentes du Messie Promis (a.s).

Celui-ci a affirmé que les membres de sa communauté ne doivent pas se contenter de simples déclarations : leurs objectifs sont la purification de l’âme et la réforme. Les sentiments ressentis doivent être les moyens pour atteindre l’objectif énoncé par le Messie Promis (a.s). S’il y a eu purification de l’âme lors de la Jalsa Salana, l’objectif sera atteint uniquement lorsque cette transformation fera partie intégrante de sa vie. De surcroît, cette réforme doit être accompagnée d’efforts incessants.



{wd file=images/stories/audio/sermon_29_07_2011.mp3 name='Téléchargez la version mp3 du sermon'}

La Jama’at fait de grandes dépenses pour organiser la Jalsa Salana ; le Calife et la Nizam-i-Jama’at s’évertuent à promouvoir la réforme et la purification des âmes. C’est en faisant des efforts conséquents en ce sens que l’on pourra prouver sa reconnaissance envers Dieu. Il déclare à ce propos : « …si vous êtes reconnaissants Je vous accorderai davantage. » Le progrès dépend ainsi du bon usage des faveurs divines.

Dans le courrier qu’il reçoit tous les jours, lors de ses tournées et au cours des Jalsa Salana, Sa Sainteté le Calife fait le constat du progrès constant de la Jama’at. La meilleure façon de prouver sa reconnaissance envers Dieu, à titre individuel, c’est de se rapprocher de Dieu. Tout ahmadi doit changer de priorité après avoir prêté allégeance au Messie Promis (a.s). Ses joies sont maintenant liées à la Jama’at et au plaisir de Dieu. Il doit être reconnaissant aussi du fait que Dieu est en train d’accomplir Ses promesses en faveur du Messie Promis (a.s) et lui offre maintes occasions pour son progrès spirituel.

Le Ramadan qui débute dans quelques jours offrira aux croyants une autre occasion pour affiner leur spiritualité. Il faut lier les bénédictions de cette Jalsa et celles du Ramadan et profiter pleinement de cette saison spirituelle.

Cette année-ci il y avait un nombre plus important d’enfants et de jeunes qui étaient présents pour les prières Tahajjud lors de la Jalsa Salana. Un père a informé Sa Sainteté le Calife que son fils – qui n’était pas régulier dans ses prières quotidiennes – était toujours présent pour les prières Tahajjud durant la Jalsa.

Sa Sainteté le Calife évoque le succès de la Jalsa, non pas par fierté, mais afin de prouver sa reconnaissance envers Dieu. Le Saint Prophète Muhammad (s.a.w) a déclaré que celui qui n’est pas reconnaissant envers les hommes ne peut être reconnaissant envers Dieu. Il est important d’évoquer ces faits afin de prouver sa gratitude envers les bénévoles.

Les événements qui ont eu lieu au cours de la Jalsa Salana renforcent la foi et la certitude en Dieu. Les parents doivent être des modèles pour leurs enfants en étant plus réguliers dans leurs prières Nawafil ; c’est ainsi qu’ils pourront prouver leur gratitude envers Dieu.

Mirza_Masroor_Ahmad_-_5e_Calife_-_Jamaat_Ahmadiyya
Hadrat Mirza Masroor Ahmad

Les représentants de 96 pays étaient présents pour la Jalsa Salana. Et par la grâce de Dieu ce chiffre augmente d’année en année. Cela renforce la certitude des ahmadis en ces paroles du Messie Promis (a.s) qui affirme que Dieu est en train de préparer des peuples qui se joindront à sa communauté.

Les invités et ceux qui viennent à la Jalsa Salana pour la première fois sont certainement impressionnés par son organisation. Si les autres musulmans avaient organisé un tel évènement des fauteurs de troubles auraient vite fait de semer la discorde. De surcroît, ils ne pourront la mettre en œuvre en dépendant uniquement de volontaires.

Les professions ou le statut des bénévoles dans la vie courante n’ont aucune relation avec les tâches qu’ils accomplissent au cours de la Jalsa Salana. Certains occupent des postes importants ou sont de grands businessmen.

Les bénévoles de la MTA ont eux aussi joué un grand rôle dans la diffusion en direct de la Jalsa Salana ainsi que dans la préparation d’autres émissions. Les deux jeunes présentateurs de la MTA ont aussi beaucoup plus aux ahmadis du monde entier. Par la grâce de Dieu les émissions de la MTA sont exemptes de tout artifice et de tout mensonge. On ne peut pas dire la même chose des émissions présentées par les autres chaînes.

Lorsqu’un croyant entend des éloges en sa faveur il doit grandir en humilité c’est ainsi que Dieu affinera ses qualités. La Jalsa Salana a pour but d’engendrer des changements purs, qu’Allah fasse que tous les ahmadis puissent agir de la sorte et être à la hauteur des attentes du Messie Promis (a.s).


(Le site www.islam-ahmadiyya.org prend l’entière responsabilité de la publication de ce résumé)