La Communauté Islamique Ahmadiyya fut fondée en 1889 par Hadrat Mirza Ghulam Ahmad(a.s.), qui se proclama être le Réformateur des derniers temps dont l’avènement est attendu par les adeptes des différentes religions. En effet les hindous espèrent le retour de Krishna, les chrétiens celui de Jésus-Christ, les juifs l’avènement du Messie ; les bouddhistes quant à eux espèrent voir la réincarnation du Bouddha et les musulmans attendent, pour leur part, l’avènement du Mahdi et du Messie.

Dieu révéla à Hadrat Mirza Ghulam Ahmad(a.s.) qu’un seul Réformateur représentera tous ceux évoqués plus haut : sa mission sera de réunir l’Humanité sous la bannière d’une religion universelle. Il affirma aussi que le Réformateur Promis ne sera point indépendant mais soumis à l’autorité du Saint Prophète de l’Islam, Muhammad, que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui.

Selon Hadrat Mirza Ghulam Ahmad(a.s.), l’Islam est le code final et complet apte à régir la vie de l’Homme, d’où l’apparition, en son sein, d’un réformateur soumis à l’autorité du Saint Prophète Muhammad(s.a.w.). Sa venue augure l’âge d’or d’une religion universelle, ce dont l’Homme rêve et auquel il aspire depuis les temps immémoriaux. Allah mandata Hadrat Mirza Ghulam Ahmad(a.s.) pour fonder une communauté afin qu’elle puisse perpétuer les objectifs de son avènement. Le 23 mars 1889, en acceptant le serment d’allégeance de ses suivants, il lança officiellement la Communauté Islamique Ahmadiyya à Ludhiana, une petite ville du Pendjab en Inde. Après la partition de l’Inde, la Communauté fonda la ville de Rabwah au Pakistan où se trouvent aujourd’hui ses quartiers généraux.

L’histoire de la Communauté Ahmadiyya est parsemée de campagnes de persécution dont les plus notoires sont celles de 1953, 1974 et 1984. La junte militaire du général Zia-Ul-Haq promulgua en 1984 une loi visant à restreindre les droits fondamentaux des ahmadis au Pakistan. S’ensuivit une campagne interminable de persécution au cours de laquelle de nombreux ahmadis furent emprisonnés, dépouillés de leurs biens, assassinés ou torturés.

En dépit de cette hostilité grandissante et d’autres polémiques, la communauté Ahmadiyya ne cesse de grandir dans le monde. Elle représente aujourd’hui la Voix de l’Islam. Certes elle paye un lourd tribut, mais Dieu entrave toujours les complots visant à la nuire. Face à l’hostilité qui les entoure, les musulmans ahmadis font preuve d’une détermination sans faille, ce qui accentue davantage le progrès de la Communauté. Les extraits des écrits de Hadrat Mirza Ghulam Ahmad(a.s.) présentés dans cet ouvrage furent choisis par feu Hadrat Mirza Tahir Ahmad(r.t.a.), le quatrième Calife de la communauté et furent publiés pour la première fois dans le cadre de la célébration du centenaire de la Communauté Islamique Ahmadiyya. Cette sélection comprend les sujets ci-dessous :

  • Allah l’Exalté
  • La présence divine
  • Le traitement de Dieu envers ceux qui Lui sont loyaux
  • Le Saint Prophète Muhammad (s.a.w.)
  • Le Saint Coran
  • La mission du Messie Promis (a.s.)
  • Les objectifs de cette Communauté
  • Conseils aux membres de la Communauté
  • La suspicion/penser du mal des autres
  • Nos croyances
  • Les anges
  • La révélation
  • L’âme
  • La vie dans l’Au-delà
  • Le péché
  • Le salut
  • La prière
  • Le djihad
  • La bonté envers l’humanité
  • Gog et Magog
  • Saison de la lumière
  • Les religions du monde
  • L’avenir de l’Ahmadiyya
  • Le triomphe final