Le Califat et la prière

Selon moi, l’image la plus vraie, même si elle l’est de façon métaphorique, de la structure spirituelle et de la répartition des responsabilités dans le système du Califat béni dans l’Aḥmadiyya est présentée par la prière de congrégation dirigée par Ḥuḍur (Sa Sainteté le Calife).

Quand nous le suivons dans la prière pour le bien de l’humanité et pour la victoire universelle de l’Islam, nous nous souvenons du fait que dans sa prière il suit les prières du Messie Promis (a.s.) qui, lui, suit les prières du Saint Prophète (s.a.), la source de Miséricorde pour tout l’Univers. C’est ainsi que tout l’Univers, se rangeant derrière le Saint Messager (s.a.) dans une harmonie parfaite, se soumet dans sa prière à Allāh.

Que nos prières et nos actes soient dignes de l’Imam de cette époque ! Ce n’est que par notre amour pour le Calife et par l’obéissance spirituelle que nous lui vouons, et aussi par nos efforts de le suivre sincèrement dans notre Ṣalāt et nos œuvres, que nous pouvons espérer être dignes du message du Saint Prophète (s.a.) et des bénédictions de son Califat Bien Guidé. C’est un Califat qui doit demeurer et prospérer continuellement jusqu’à la fin des temps, Inchā’ Allāh !