Jabir r.a. rapporte que le Saint Prophète a dit : « Etre négligent dans l’observation de la Salat rapproche un homme de l’apostasie et de l’incroyance. »

(Sahih Muslim, Kitab-ul-Iman, Babu Bayani it-laq-ismil-Kufri ‘Ala man Tarakas-Salah)


Le Saint Prophète (s.a.w.) a dit : « La fraîcheur de mes yeux se trouve dans le Prière. »

(Sunan Al-Nasa’i, Kitabu ‘Ishratin-Nisa’i, Babu Hubbin-Nisa’i)


Abū Hurairah (r.a.) rapporte que le Saint Prophète (s.a.w.) a dit : « La première chose dont l’homme devra des comptes est la prière. S’il passe l’épreuve, il réussira et atteindra le salut. S’il y échoue, il sera alors humilié et sera du nombre des perdants. S’il y a des manquements dans ses prières obligatoires, Allah le compensera par ses nawafil. De même toutes ses autres actions seront-elles jugées. »

(Sunan-ut-Tirmidhi, Kitab-us-Salati, Babu Inna Awwala ma Yuhasabu bihil ‘Abdu…)


Abū Hurairah (r.a.) rapporte qu’il a entendu le Saint Prophète (s.a.w.) dire : « Dites-moi, si l’un d’entre vous avait un ruisseau qui passait devant chez lui et qu’il y prenait un bain cinq fois par jour, alors est-ce qu’il resterait de la crasse sur cette personne ? » On lui répondit, « Il n’y aurait aucune crasse sur elle. » Le Saint Prophète (s.a.w.) dit alors, « C’est le cas concernant les cinq prières. Allah efface toutes les fautes en conséquence des prières. »

(Sahih Al-Bukhari, Kitabu Mawaqitis-Salati, Babus-Salatil-Khamsi Kaffaratun Lil Khata'i)