Connaissance de la langue arabe

Beaucoup d’adversaires d’Ahmad objectaient à sa connaissance de l’arabe. En 1894, Ahmad écrivit quatre livres en arabe et il mit au défi ses adversaires vaniteux d’en faire de même. Aucun n’en a été capable. Les reproches répétés de ses adversaires à propos de son prétendu manque de connaissance de la langue arabe s'étaient retournés contre eux-mêmes. Ahmad soutint qu'en une seule nuit, Dieu lui avait enseigné les racines de 40,000 mots arabes. Ses livres Karamatus Sadiqine, Hamamatul Bushra, Nur-ul-Haq et Sirrul Khilafa sont des preuves incontestables de sa pensée sublime et de sa maîtrise de cette langue. Ils sont sans aucun doute les miracles littéraires d'Ahmad.

Éclipses du soleil et de la lune

Les livres de Traditions (Hadith) parlent de la prophétie du Saint Prophète Muhammad (p.s.s.l) au sujet de la venue d'un Mahdi en ces termes :

Muhammad bin ‘Ali (r.a.) a dit : « Deux signes qui ne se sont jamais manifestés depuis la création des cieux et de la Terre apparaîtront en faveur de notre Mahdi. Il y aura une éclipse de la lune dans la première nuit du mois du Ramadan Durant les jours où les éclipses de la lune et du soleil peuvent avoir lieu). Et il y aura une éclipse du soleil dans le jour du milieu du même mois. Et ces signes ne se sont jamais manifestés depuis qu’Allah créa les cieux et la Terre. »(Recueil de Hadith Sunan Dār Qutnī )

Les éclipses sont un phénomène naturel, mais c’était la première fois dans toute l’histoire des prophètes qu’un tel phénomène soit donné comme un signe de la venue d'un Réformateur divin. Et selon cette prophétie, l’éclipse de la lune eut lieu le 13 Ramadan (ou le 21 Mars 1894) et celle du soleil, le 28 du même mois de Ramadan. L'éclipse de la lune a lieu généralement le 13e, 14e ou 15e jour du mois lunaire et selon la prophétie, elle eut lieu le premier des jours fixés. L'éclipse solaire a lieu le 27e 28e ou 29e jour et dans ce cas, il se produisit le 28e jour qui, comme prédit, était au milieu de la date fixée. Cette prophétie témoigna clairement de la venue du Mahdi en la personne de Mirza Ghulam Ahmad, qui était le seul à en avoir fait la déclaration.

Révélation à propos de Guru Nanak le fondateur de la religion Sikh

Mirza Ghulam Ahmad écrivit de nombreux livres contre les dogmes ambigus de l’Arya Samaj et du christianisme. Il eut aussi une vision selon laquelle Guru Nanak, le fondateur de la religion Sikh, était un musulman. Il écrivit un livre à cet effet où il présenta des preuves indiscutables que Nanak reconnaissait que l'Islam était une religion d’inspiration divine.