Répliques aux calomnies

Traits distinctifs des hypocrites

coranl

Le Saint Coran est un livre complet, une écriture magnifique qui suscite l'émerveillement, et qui donne une description détaillée de toutes les caractéristiques principales des croyants, des incroyants et des hypocrites.

Le Saint Coran est un livre complet, une écriture magnifique qui suscite l’émerveillement, et qui donne une description détaillée de toutes les caractéristiques principales des croyants, des incroyants et des hypocrites. En fonction de cette description, chacun peut facilement s’évaluer et être à même de déterminer auquel des trois groupes il appartient.

L’on sait que depuis l’aube des temps, les prophètes, les messagers et leurs califes ont dû faire face à une sévère opposition. Parfois, l’hostilité a été manifestée par des adversaires externes, ceux qui préfèrent la mécréance à la croyance. Mais épisodiquement, l’antagonisme est venu d’ennemis au sein même de la communauté des croyants; en d’autres termes, des hypocrites. Ces derniers sont d’autant plus dangereux, par rapport aux mécréants ordinaires, qu’ils dissimulent leurs attaques sur les prophètes, messagers et califes derrière les voiles de la tromperie et de la ruse. L’obéissance est une chose à laquelle ils ne peuvent pas du tout se conformer. Ils croient, dans leur orgueil et leur l’arrogance, qu’ils sont supérieurs aux prophètes, aux messagers et à leurs califes. C’est bien ce qui transpire du verset suivant:

وَإِذْ قُلْنَا لِلْمَلَائِكَةِ اسْجُدُوا لِآدَمَ فَسَجَدُوا إِلَّا إِبْلِيسَ أَبَى وَاسْتَكْبَرَ وَكَانَ مِنَ الْكَافِرِينَ

[2:35] Et souvenez-vous lorsque Nous avons dit aux anges : « Soumettez-vous à Adam, » et tous ils se soumirent excepté Iblīs. Il refusa et fit preuve d’arrogance et il était du nombre des mécréants.

Il en ressort qu’Iblis représente toute personne qui refuse de porter le joug de l’obéissance et qui non seulement annonce sa rébellion, mais la prêche également à ses camarades. Cet individu, misérable et délirant, croit qu’il est plus grand que les prophètes, les messagers et les califes. Il proclame sa supériorité, en disant à ses compagnons: «Nous sommes meilleurs qu’eux.” C’est justement ce que nous lisons dans le verset suivant:

قَالَ مَا مَنَعَكَ أَلَّا تَسْجُدَ إِذْ أَمَرْتُكَ قَالَ أَنَا خَيْرٌ مِنْهُ خَلَقْتَنِي مِنْ نَارٍ وَخَلَقْتَهُ مِنْ طِينٍ

[7:13] Allāh dit: « Qu’est-ce qui t’a empêché de te soumettre, quand Je te l’ai commandé ? » Il répondit: « Je suis meilleur que lui. Tu m’as créé de feu, alors que Tu l’as créé d’argile. »

Il est dans leur nature d’incliner vers l’anarchie. Cependant, ils prennent le soin d’effectuer leurs attaques sur les représentants de l’autorité religieuse sous le prétexte de la réforme, comme nous l’informe le Coran:

وَإِذَا قِيلَ لَهُمْ لَا تُفْسِدُوا فِي الْأَرْضِ قَالُوا إِنَّمَا نَحْنُ مُصْلِحُونَ

أَلَا إِنَّهُمْ هُمُ الْمُفْسِدُونَ وَلَكِنْ لَا يَشْعُرُونَ

[2: 12-13] Et lorsqu’on leur dit : « Ne créez pas de désordre sur la terre, » ils répondent : « Nous ne faisons que préserver la paix. »

Attention ! Ce sont sûrement eux qui créent le désordre, mais ils ne s’en rendent pas compte.

Un autre trait qui les caractérise est qu’ils refusent de croire comme le font les gens ordinaires. En effet, les croyants, selon eux, ne sont que des imbéciles. Nous lisons:

وَإِذَا قِيلَ لَهُمْ آمِنُوا كَمَا آمَنَ النَّاسُ قَالُوا أَنُؤْمِنُ كَمَا آمَنَ السُّفَهَاءُ

أَلَا إِنَّهُمْ هُمُ السُّفَهَاءُ وَلَكِنْ لَا يَعْلَمُونَ

[2:14] Et lorsqu’on leur dit : « Croyez en Allāh comme les gens ont cru en Lui, » ils répondent : « Devons-nous croire comme ont cru les sots ? » Attention ! Ce sont sûrement eux qui sont sots, mais ils ne le savent pas.

Déception et dérision sont les maîtres mots des hypocrites. Allah de déclarer:

وَإِذَا لَقُوا الَّذِينَ آمَنُوا قَالُوا آمَنَّا وَإِذَا خَلَوْا إِلَى شَيَاطِينِهِمْ قَالُوا إِنَّا مَعَكُمْ إِنَّمَا نَحْنُ مُسْتَهْزِئُونَ

[2:15] Et quand ils rencontrent ceux qui croient, ils disent : « Nous sommes croyants » ; mais quand ils se trouvent seuls avec leurs meneurs, ils leur disent : « Nous sommes assurément de votre parti ; nous ne faisions que nous moquer d’eux. »

Par ailleurs, le Coran nous informe que la raison de leur moquerie est qu’ils sont fiers de leur connaissance:

فَلَمَّا جَاءَتْهُمْ رُسُلُهُمْ بِالْبَيِّنَاتِ فَرِحُوا بِمَا عِنْدَهُمْ مِنَ الْعِلْمِ وَحَاقَ بِهِمْ مَا كَانُوا بِهِ يسْتَهْزِئُونَ

[40:84] Et lorsque leurs Messagers vinrent à eux avec des Signes manifestes, ils s’enorgueillirent des connaissances qu’ils possédaient. Et ce dont ils se moquèrent les cerna.

Ils se font l’illusion que leurs connaissances sont la base même de leur succès dans les affaires mondaines, tel que l’indique le verset qui suit:

إِذَا خَوَّلْنَاهُ نِعْمَةً مِنَّا قَالَ إِنَّمَا أُوتِيتُهُ عَلَى عِلْمٍ بَلْ هِيَ فِتْنَةٌ وَلَكِنَّ أَكْثَرَهُمْ لَا يَعْلَمُونَ

[39:50] Et quand quelque affliction touche l’homme, il Nous supplie. Mais quand Nous lui accordons une faveur de Notre part, il dit : « Ceci ne m’a été accordé qu’en raison de ma propre connaissance. » C’est plutôt une épreuve ; mais la plupart d’entre eux ne savent pas.

Ainsi les faveurs divines deviennent-elles des épreuves pour les arrogants présomptueux.

L’une des objections soulevées par les hypocrites contre prophètes, messagers ou califes est leur banalité apparente: ils ne voient rien de spécial en eux. C’est ce qui ressort de la nature des questions qu’ils se posent, telles que: «Pourquoi les anges ne descendent-ils pas sur eux en permanence avec de la révélation?» ou «Pourquoi ne jouissent-ils pas de puissance politique?” En soulevant ces questions publiquement, ils espèrent détourner nombre de gens. C’est en somme ce que nous lisons dans les versets coraniques suivants:

وَقَالُوا مَالِ هَذَا الرَّسُولِ يَأْكُلُ الطَّعَامَ وَيَمْشِي فِي الْأَسْوَاقِ لَوْلَا أُنْزِلَ إِلَيْهِ مَلَكٌ فَيَكُونَ مَعَهُ نَذِيرًا أَوْ يُلْقَى إِلَيْهِ كَنْزٌ أَوْ تَكُونُ لَهُ جَنَّةٌ يَأْكُلُ مِنْهَا وَقَالَ الظَّالِمُونَ إِنْ تَتَّبِعُونَ إِلَّا رَجُلًا مَسْحُورًا

انْظُرْ كَيْفَ ضَرَبُوا لَكَ الْأَمْثَالَ فَضَلُّوا فَلَا يَسْتَطِيعُونَ سَبِيلًا

[25: 8-10] Et ils disent : « Qu’est-ce que ce Messager, qui mange de la nourriture et qui circule dans les marchés ? Pourquoi ne lui a-t-on pas envoyé un ange pour avertir avec lui ? Ou bien, on aurait dû lui jeter d’en haut un trésor, ou il aurait dû avoir un jardin, pour qu’il en mangeât les fruits. » Et les injustes disent : « Vous ne suivez qu’un homme ensorcelé. » Vois comme ils fabriquent des comparaisons pour toi ! Ainsi, ils se sont égarés et ne peuvent trouver de voie.

Une autre illusion à laquelle se cramponnent les hypocrites est qu’ils sont en mesure d’atteindre Dieu sans prêter obéissance à quiconque, le corollaire naturel de cette erreur étant qu’ils n’ont besoin d’aucune figure d’autorité, tel qu’un Amir (gouverneur), entre eux et Dieu. Ils ne jaugent pas les choses selon la Parole de Dieu ou les préceptes du Saint Prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui). Au lieu de cela, ils cherchent des conseils de Satan, et suivent leurs propres désirs. Dieu leur adresse la réponse suivante:

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا أَطِيعُوا اللَّهَ وَأَطِيعُوا الرَّسُولَ وَأُولِي الْأَمْرِ مِنْكُمْ فَإِنْ تَنَازَعْتُمْ فِي شَيْءٍ فَرُدُّوهُ إِلَى اللَّهِ وَالرَّسُولِ إِنْ كُنْتُمْ تُؤْمِنُونَ بِاللَّهِ وَالْيَوْمِ الْآخِرِ ذَلِكَ خَيْرٌ وَأَحْسَنُ تَأْوِيلًا أَلَمْ تَرَ إِلَى الَّذِينَ يَزْعُمُونَ أَنَّهُمْ آمَنُوا بِمَا أُنْزِلَ إِلَيْكَ وَمَا أُنْزِلَ مِنْ قَبْلِكَ يُرِيدُونَ أَنْ يَتَحَاكَمُوا إِلَى الطَّاغُوتِ وَقَدْ أُمِرُوا أَنْ يَكْفُرُوا بِهِ وَيُرِيدُ الشَّيْطَانُ أَنْ يُضِلَّهُمْ ضَلَالًا بَعِيدًا

وَإِذَا قِيلَ لَهُمْ تَعَالَوْا إِلَى مَا أَنْزَلَ اللَّهُ وَإِلَى الرَّسُولِ رَأَيْتَ الْمُنَافِقِينَ يَصُدُّونَ عَنْكَ صُدُودًا

فَكَيْفَ إِذَا أَصَابَتْهُمْ مُصِيبَةٌ بِمَا قَدَّمَتْ أَيْدِيهِمْ ثُمَّ جَاءُوكَ يَحْلِفُونَ بِاللَّهِ إِنْ أَرَدْنَا إِلَّا إِحْسَانًا وَتَوْفِيقًا

[4: 60-63] Ô vous qui croyez! obéissez à Allāh et obéissez au Messager, et à ceux qui ont de l’autorité sur vous; et si vous êtes en litige sur n’importe quelle question, référez-la à Allāh et au Messager, si vous croyez en Allāh et au Jour Dernier. Cela vaut mieux et est excellent par rapport au résultat.

N’as-tu pas entendu parler de ceux qui prétendent croire à ce qui t’a été révélé et à ce qui a été révélé avant toi? Ils désirent demander un jugement du Malin, quoiqu’ils aient reçu l’ordre de le nier. Et Satan veut les conduire loin dans l’égarement.

Et lorsqu’on leur dit: « Venez vers ce qu’Allāh a fait descendre et vers le Messager, » tu vois les hypocrites s’écarter bien loin de toi.

Alors comment se fait-il que lorsqu’un malheur les frappe par suite de ce que leurs mains ont envoyé devant eux, ils viennent à toi en jurant par Allāh en disant: « Nous ne voulions rien faire d’autre qu’un acte de bonté et de conciliation. »

Les hypocrites ont en outre la fâcheuse habitude d’ourdir des stratagèmes pour induire les gens en erreur. Cet aspect de leur psychisme est présenté dans les versets suivants:

قَالَ فَبِمَا أَغْوَيْتَنِي لَأَقْعُدَنَّ لَهُمْ صِرَاطَكَ الْمُسْتَقِيمَ ثُمَّ لَآتِيَنَّهُمْ مِنْ بَيْنِ أَيْدِيهِمْ وَمِنْ خَلْفِهِمْ وَعَنْ أَيْمَانِهِمْ وَعَنْ شَمَائِلِهِمْ وَلَا تَجِدُ أَكْثَرَهُمْ شَاكِرِينَ

[7: 17-18] Il dit: « Eh bien, puisque Tu m’as déclaré égaré, je me tiendrai assurément à l’affût pour les surprendre sur Ton droit chemin.

18. Alors assurément, je fondrai sur eux de devant et de derrière, de leur droite et de leur gauche, et Tu ne trouveras pas la plupart d’entre eux reconnaissants. »

Il est à remarquer que les premiers à tomber dans leur piège sont souvent leurs parents proches qui affichent beaucoup plus de loyauté envers les dirigeants parmi les hypocrites qu’envers Dieu, et leurs adjoints qui chérissent les avantages de ce bas monde bien plus que leur religion. Ces personnes-là préfèrent les demeures des mécréants à celles des croyants. Allah révèle ces caractéristiques bien malheureuses dans les versets suivants:

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا لَا تَتَّخِذُوا آبَاءَكُمْ وَإِخْوَانَكُمْ أَوْلِيَاءَ إِنِ اسْتَحَبُّوا الْكُفْرَ عَلَى الْإِيمَانِ وَمَنْ يَتَوَلَّهُمْ مِنْكُمْ فَأُولَئِكَ هُمُ الظَّالِمُونَ قُلْ إِنْ كَانَ آبَاؤُكُمْ وَأَبْنَاؤُكُمْ وَإِخْوَانُكُمْ وَأَزْوَاجُكُمْ وَعَشِيرَتُكُمْ وَأَمْوَالٌ اقْتَرَفْتُمُوهَا وَتِجَارَةٌ تَخْشَوْنَ كَسَادَهَا وَمَسَاكِنُ تَرْضَوْنَهَا أَحَبَّ إِلَيْكُمْ مِنَ اللَّهِ وَرَسُولِهِ وَجِهَادٍ فِي سَبِيلِهِ فَتَرَبَّصُوا حَتَّى يَأْتِيَ اللَّهُ بِأَمْرِهِ وَاللَّهُ لَا يَهْدِي الْقَوْمَ الْفَاسِقِينَ

[9: 23-24] Ô vous qui croyez ! Ne prenez pas comme amis vos pères et vos frères s’ils préfèrent la mécréance à la foi. Et ceux d’entre vous qui les prendront comme amis, ceux-là sont des transgresseurs.

Dis: « Si vos pères et vos fils et vos frères et vos femmes et vos clans et la richesse que vous avez acquise et le commerce dont vous craignez le marasme et les maisons que vous aimez, vous sont plus chers qu’Allāh et Son Messager et la lutte pour Sa cause, alors attendez qu’Allāh fasse venir Son jugement ; et Allāh ne guide pas le peuple désobéissant. »

Or, ils oublient l’avertissement suivant émis par le Saint Prophète (pssl):

«Celui qui m’obéit, obéit à Allah, et celui qui me désobéit, désobéit à Allah. Celui qui obéit à mon Amir, m’obéit, et celui qui désobéit à mon Amir, me désobéit. “

En fait, les hypocrites croient qu’ils sont eux-mêmes des leaders de plein droit, libres d’ignorer tout ce qui leur déplaît. Dieu contredit leur pensée, en disant:

وَمَا كَانَ لِمُؤْمِنٍ وَلَا مُؤْمِنَةٍ إِذَا قَضَى اللَّهُ وَرَسُولُهُ أَمْرًا أَنْ يَكُونَ لَهُمُ الْخِيَرَةُ مِنْ أَمْرِهِمْ

وَمَنْ يَعْصِ اللَّهَ وَرَسُولَهُ فَقَدْ ضَلَّ ضَلَالًا مُبِينًا

[33:37] Et il ne convient pas à un homme croyant ni à une femme croyante, lorsqu’Allāh et Son Messager ont décidé d’une affaire, qu’il y ait pour eux un choix dans l’affaire les concernant. Et quiconque désobéit à Allāh et à Son Messager, s’égare assurément dans une erreur manifeste.

Parmi les hypocrites, d’aucuns proviennent des aînés et personnalités les plus respectées de la communauté musulmane; en dépit de leur statut, ils tombent dans l’apostasie. Il y a notamment le cas bien connu de ‘Abdullah ibn Abi Sarh, un scribe chargé de commettre la révélation coranique à l’écriture. Il est rapporté dans les hadiths que bien que bénéficiant d’une position de proximité auprès du Saint Prophète (pssl), il fut séduit par Satan, et, abjurant l’islam, alla rejoindre les ennemis de l’Islam.

Un phénomène similaire est observé dans le cas du Maulvi Muhammad ‘Ali, un compagnon de l’Imam al-Mahdi (paix soit sur lui). Ayant eu l’honneur de le servir et de composer, entre autres, de nombreux articles sur des thèmes religieux, il est sorti du cercle de l’obéissance et s’est séparé de la Jama’at au temps du deuxième Calife du Messie Promis (qu’Allah soit satisfait de lui).

L’histoire s’est répétée au cours du quatrième califat quand un secrétaire employé par le Bureau Central Arabophone est devenu un apostat, pour ensuite aller unir ses forces avec celles des ennemis de la Jama’at Islamique Ahmadiyya.

Ces incidents n’ont donc rien d’étonnant. Il s’agit là de la tradition de Dieu, et il n’y a pas de changement dans Sa pratique. Il déclare:

وَكَذَلِكَ جَعَلْنَا فِي كُلِّ قَرْيَةٍ أَكَابِرَ مُجْرِمِيهَا لِيَمْكُرُوا فِيهَا وَمَا يَمْكُرُونَ إِلَّا بِأَنْفُسِهِمْ وَمَا يَشْعُرُونَ

[6: 124] 1. Et ainsi Nous avons laissé les leaders des pécheurs dans chaque ville y tramer des complots contre la vérité ; en fait, ils ne trament que contre leur propre âme, mais ils ne s’en rendent pas compte.

Dieu Se suffit à Lui-même; Il n’a besoin de personne. Il accorde l’autorité à qui Il veut et l’arrache de qui Il veut. Il serait donc extrêmement mal avisé pour quiconque de faire d’un personnage célèbre le fondement de sa foi et de sa religion; car si jamais un tel individu devait trébucher, sa foi risquerait d’être sévèrement troublée. Ce serait là une transaction vraiment misérable. A l’intention de ceux qui égarent et ceux induits en erreur, Dieu déclare:

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا مَنْ يَرْتَدَّ مِنْكُمْ عَنْ دِينِهِ فَسَوْفَ يَأْتِي اللَّهُ بِقَوْمٍ يُحِبُّهُمْ وَيُحِبُّونَهُ أَذِلَّةٍ عَلَى الْمُؤْمِنِينَ أَعِزَّةٍ عَلَى الْكَافِرِينَ يُجَاهِدُونَ فِي سَبِيلِ اللَّهِ وَلَا يَخَافُونَ لَوْمَةَ لَائِمٍ ذَلِكَ فَضْلُ اللَّهِ يُؤْتِيهِ مَنْ يَشَاءُ وَاللَّهُ وَاسِعٌ عَلِيمٌ إِنَّمَا وَلِيُّكُمُ اللَّهُ وَرَسُولُهُ وَالَّذِينَ آمَنُوا الَّذِينَ يُقِيمُونَ الصَّلَاةَ وَيُؤْتُونَ الزَّكَاةَ وَهُمْ رَاكِعُونَ وَمَنْ يَتَوَلَّ اللَّهَ وَرَسُولَهُ وَالَّذِينَ آمَنُوا فَإِنَّ حِزْبَ اللَّهِ هُمُ الْغَالِبُونَ

[5: 55-57] Ô vous qui croyez ! Ceux d’entre vous qui renient leur foi, sachez qu’Allāh certainement fera venir un autre peuple, qu’Il aimera et qui L’aimera, et qui sera bienveillant et humble envers les croyants, dur et ferme envers les mécréants. Ils se battront pour la cause d’Allāh, et ne craindront pas les reproches d’aucun censeur. C’est là la grâce d’Allāh ; Il l’accorde à qui Il veut; et Allāh est Munificent, Omniscient.

Votre ami est seulement Allāh et Son Messager et les croyants qui observent la Prière et qui paient la Zakāt, s’inclinant devant Lui en toute sincérité.

Et ceux qui prennent Allāh et Son Messager et les croyants pour amis peuvent être assurés que c’est le parti d’Allāh qui triomphera sûrement.

وَمَكَرُوا وَمَكَرَ اللَّهُ وَاللَّهُ خَيْرُ الْمَاكِرِينَ

[3:55] Et ils firent une machination et Allāh aussi fit un plan. Et Allāh est plus habile que tout autre à faire des plans.

Notre affirmation finale est que toute louange appartient à Allah, le Seigneur de tous les mondes.

Etiquettes