• A l’instar des prophètes qui lui ont précédé, Jésus rendait culte à Dieu, comme le témoignent les passages bibliques ci-dessous.

  • Dans le monde moderne, un juge qui punit des innocents pour des crimes qu’ils n’ont pas commis, sera condamné à juste titre. Personne ne pensera que ce juge est une personne vertueuse. Au contraire, il sera haï par tous.

  • La plupart des chrétiens considèrent Noël comme une fête religieuse. Or, est-ce une fête chrétienne ? Est-ce l’anniversaire de Jésus ?

  • Bon nombre sont ceux qui disent que Jésus est Dieu incarné – Dieu dans la chair humaine. Mais ils ne sont pas les seuls à penser que Dieu peut devenir un homme. Les Grecs et les Romains de l’Antiquité en disaient tout autant.

  • La croyance en la mort naturelle de ‘Isā Ibn Maryam(a.s.) est, sans nul doute, ce qui distingue la Communauté Islamique Ahmadiyya des autres musulmans. S’il est avéré que le Saint Prophète Muhammad(s.a.w.) avait prophétisé l’avènement d’un Messie durant les Derniers Temps, s’agit-il de celui envoyé aux enfants d’Israël plus de 2000 ans de cela ?

  • La mort de Jésus est un sujet controversé parmi les juifs, les chrétiens et les musulmans. Est-ce qu’il a réellement rendu l’âme sur la croix ?

  • La naissance de Jésus est-elle un miracle ? Existe-t-il des précédents dans l'histoire ?

  • L’une des raisons du désintéressement à la religion est que bien des idées véhiculées par les communautés religieuses organisées ne sont pas raisonnables, et contredisent la logique et la science.

  • Tiré de sources coraniques et historiques, ce récit de la vie de Jésus-Christ met l’histoire biblique dans une optique rationnelle, dénuée des mythes qui se sont tissées autour de sa personne.

  • Jésus occupe une place éminente dans le monde de la religion. Or, les étapes décisives de sa vie, de sa mission, de sa crucifixion, de sa supposée résurrection et de son exil demeurent enfouies sous de nombreuses suppositions erronées.