Résumé du sermon du vendredi 2 août prononcé par Hazrat Mirza Masroor Ahmad à Hadiqat-Ul-Mahdi au Royaume-Uni.

Après le Ta'awudh, le Tashahoud et la Sourate Al-Fatiha, Sa Sainteté le Calife a déclaré : Aujourd'hui, Allah nous a offert la possibilité encore une fois de participer à Jalsa Salana du Royaume-Uni. Cette Jalsa a acquis un statut particulier et les gens du monde entier en prennent note. Elle n'est pas seulement la Jalsa de la Jama’at du Royaume-Uni. Même si Jalsa Allemagne a également acquis un statut international, celle du Royaume-Uni est la Jalsa centrale, car c'est là que réside le Calife. C'est pourquoi Ahmadis et non-Ahmadis, des gens du monde entier font des efforts pour participer à cette Jalsa.

En ce qui concerne les devoirs et les responsabilités des volontaires, le Calife a déclaré : « La passion et le zèle avec lesquels vous êtes venus servir les invités du Messie Promis (que la paix soit sur lui) doivent être maintenus jusqu’à la fin. Le démantèlement du site après la Jalsa peut durer jusqu’à une semaine. Vous démontrerez votre zèle et votre passion par le sourire et la cordialité avec laquelle vous traitez les invités. »

Sa Sainteté le Calife a dit : « Allah aime l'hospitalité, à tel point qu'Il l’a mentionné à deux reprises dans le Saint Coran en référence au Prophète Ibrahim. Si présenter de la nourriture devant les invités était une simple affaire, le Saint Coran ne l’aurait pas mentionné à chacune des occasions quand les invités sont arrivés.

La première chose que le prophète Ibrahim (que la paix soit sur lui) fit après avoir salué ses invités était de leur présenter un veau rôti, qui était le meilleur qu'il pouvait faire dans ces conditions. Tuer un animal et le présenter devant les invités était le meilleur moyen de prouver son hospitalité à l'époque. Aujourd'hui, nous devrions montrer hospitalité selon nos propres circonstances. Il n'est pas nécessaire de trouver des veaux, nous devrions plutôt présenter ce qui est facilement disponible. Le Saint Prophète Muhammad (s.a.w.), a présenté à ses invités tout ce qui était disponible, qu'il s'agisse de dattes, de viande ou de tout bon repas, ou du lait de chèvre. Et s’il n’avait rien du tout, il demandait à quelque Compagnon de prendre l'invité chez lui et d’être son hôte.

Les trois signes que le Saint Prophète Muhammad (s.a.w.) a mentionné comme la marque de ceux qui croient en Allah et au-delà sont liés à leurs obligations mutuelles et maintenir la paix de la société. Le premier est dire ce qui est bon ou se taire. C'est-à-dire qu’il ne faut pas détruire la paix de la société et créer de la discorde. La seconde est de respecter son voisin et de se soucier de ses obligations envers le prochain. À cet égard, tous ceux qui sont venus assister à cette Jalsa sont voisins, qu'ils soient  des invités ou des bénévoles. Les invités doivent respecter les volontaires et les volontaires doivent respecter les invités. Le troisième signe est qu'ils honorent leurs invités.

Ceci est particulièrement important pour les hôtes. Ces trois points constituent la base d’une société belle et harmonieuse. Ils font partie des commandements d'Allah et des signes d’un croyant. »

Sa Sainteté le Calife a déclaré : « Quand le Saint Prophète Muhammad (s.a.w.) recevait beaucoup de visiteurs en même temps, il les répartissait parmi ses compagnons. Plus tard, il demandait aux invités s'ils ont été bien traités par leurs hôtes. Les Compagnons, qui ont été entraînés par le Saint Prophète (que les bénédictions d’Allah soient sur lui), ont également montré une telle hospitalité à ces invités qu'ils ont admis que leurs frères les avaient traités mieux qu'eux-mêmes.

Ces visiteurs étaient venus acquérir la connaissance de la foi ; de même ces invités sont présents à cette Jalsa à l’invitation du Promis Messie (que la paix soit sur lui) à des fins purement spirituelles. Par conséquent, nous devons leur accorder une hospitalité spéciale. 

Les compagnons du Saint Prophète Muhammad (s.a.w.) ont laissé des exemples des sacrifices afin de servir leurs invités. De même, beaucoup dans la Jama’at du Messie Promis (a.s.) servent ces invités avec un esprit de sacrifice. Tous les travailleurs, quelle que soit la tâche assignée doivent servir les invités avec bonne humeur et esprit de sacrifice.

Parfois lorsque les invités agissent de manière inappropriée, les hôtes doivent sacrifier leurs émotions et faire preuve de patience et ne pas répliquer. Ces invités sont venus ici avec la pure intention d'apaiser leur soif religieuse et spirituelle.

Nous trouvons de nombreux exemples de la vie du Messie Promis (a.s.) où il a montré de la sympathie à l’égard de ses invités. Le Messie Promis (a.s.) a dit un jour à ses bénévoles : « Nous recevrons beaucoup d’invités. Vous reconnaîtrez certains et pas d’autres. Il est nécessaire de les traiter tous avec le même respect et le même soin. »

Nous devons être à la hauteur des attentes du Messie Promis (a.s.) aujourd’hui encore.

Je voudrais maintenant dire quelques mots aux invités. Tout d’abord, chacun devrait être attentif aux sentiments des autres, que l’on soit un invité ou un hôte. L’Islam souligne la nécessité d’honorer et de respecter les invités ; il apprend également à ces derniers de ne pas devenir un fardeau pour leurs hôtes. Le Saint Prophète Muhammad (s.a.w.) a dit que si un invité reste aussi longtemps chez quelqu’un qu’il commence à devenir un fardeau, c’est comme s’il vivait de l'aumône.

Chacun n’a pas les moyens de bien s'occuper de l'invité du début à la fin, par conséquent, l'invité doit également tenir compte de la situation de l'hôte. Si vous restez longtemps, il faudra vivre comme les membres de la famille. Mais quand il y a le sentiment que quelqu'un est un fardeau, l'amour et la sincérité diminuent. Par conséquent, les invités doivent également remplir leurs obligations.

Il est aussi important de saluer mutuellement par la formule Assalam o Alaikum (que la paix soit sur vous).

Le Saint Prophète dit que l’un des signes des habitants du paradis est qu’ils se saluent avec la salutation de paix. Le Saint Prophète Muhammad (s.a.w.) déclare : « Saluez tout le monde, que vous connaissiez la personne ou non. »

Le Messie Promis (a.s.) déclare qu’un des buts de la Jalsa est de réunir les gens afin de favoriser une relation d'amour et de fraternité. Se saluer est aussi un excellent moyen de le faire. Cela permet aussi de dissiper tout ressentiment et griefs.

Selon le Messie Promis (a.s.) l’un des objectifs de la Jalsa est d'éteindre l’amour pour ce monde et d’accroître celui d’Allah et de Son Prophète (s.a.w.). Pour ce faire, il est important d’assister à tous les programmes de la Jalsa et de les écouter attentivement. Il faut aussi se souvenir d'Allah à tout instant et offrir ses prières en congrégation avec un soin particulier, et aussi pour essayer d’accomplir la prière de Tahajjud et d’autres Nawāfil. Ceci est particulièrement important pour ceux qui séjournent à la Jalsa Gah afin de créer cela une atmosphère sainte et de grandir dans la spiritualité.

Une tâche majeure que le Messie Promis (a.s.) nous a confiée est d'accroître notre amour pour Allah et Son Prophète (s.aw.). Si les participants du Jalsa maintiennent ces objectifs dans leur esprit et s'efforcent de les atteindre, ils auront effectivement atteint le but de la Jalsa. La nourriture et le logement seront secondaires pour eux. Le but principal devra être de grandir dans la spiritualité.

Les invités doivent également ignorer les lacunes que peuvent comporter les arrangements provisoires à une si grande échelle. Si possible, ils doivent aider les bénévoles. Telle doit être l'attitude d'un Ahmadi qui favorise l'harmonie dans la société. Les invités ne doivent pas perdre leur temps à évaluer et à tester les hôtes ; ils devraient plutôt apporter leur aide dans chaque département.

Parfois, des embouteillages peuvent entraîner des difficultés. Ceux qui voyagent en voiture doivent faire preuve de patience et coopérer avec les organisateurs.

Parfois, on se plaint que des hommes aussi bien que des femmes ne coopèrent pas. Les gens attendent patiemment dans la file d'attente lors du balayage de sécurité mais parfois une ou deux personnes peuvent perturber l'atmosphère. Tout le monde doit essayer d'être patient même si la file d'attente est longue.

Sa Sainteté le Calife a déclaré : Je conseille toujours aux participants de la Jalsa de garder un œil sur leur environnement et suivre les directives données par les organisateurs en matière de sécurité. Surtout, continuez à prier pour l'accomplissement des objectifs de la Jalsa et pour la sécurité. Des prières spéciales sont requises pour le progrès du Jamā’at afin qu’elle soit à l’abri des jaloux. On doit également prier pour les ahmadis du Pakistan, où il semble que l’opposition contre le Jamā’at prend de l’ampleur. Puisse Allah leur accorder la paix et la sécurité les protéger contre tout méfait.

Je tiens à rappeler aux participants que cette année aussi, diverses expositions sont organisées par divers départements, telles que les archives centrales, la Revue des religions, l’exposition de photos, etc. Celles-ci sont très intéressantes et tout le monde devra tenter des le visiter.

Aujourd'hui, une nouvelle application Smart TV sera lancée par la MTA International. Avec cette application, les utilisateurs de LG, Philips, Amazon, Fire TV, Sony et Android peuvent regarder sans antenne tous les canaux de MTA, y compris MTA 1, MTA 2, MTA 3, MTA 3 Al-Arabia et MTA Africa. Par la grâce d'Allah, la MTA est déjà disponible aux États-Unis sur la plate-forme Samsung. Les gens vivant partout dans le monde peuvent bénéficier de cette application. Je vais lancer cette application après la prière du vendredi.

Qu’Allah bénisse cette Jalsa sous tous les anges et qu’Il nous permette à tous d'en tirer profit.


(Le site www.islam-ahmadiyya.org prend l’entière responsabilité de la publication du résumé de ce sermon)