Christianisme

La mort sur la croix ? Dix arguments tirés de la Sainte Bible

La mort de Jésus est un sujet controversé parmi les juifs, les chrétiens et les musulmans. Est-ce qu’il a réellement rendu l’âme sur la croix ?

La durée de la crucifixion

La durée pendant laquelle Jésus resta sur la croix n’était pas suffisante pour garantir la mort par crucifixion. Généralement, les criminels restaient plusieurs jours sur la croix pour mourir d’une mort lente causée par la perte de sang provenant des blessures aux mains et aux pieds, l’épuisement physique, la souffrance, et les affres de la faim et de la soif. La mort sur la croix n’intervenait qu’après une durée allant de vingt-quatre à vingt-huit heures minimum, mais dans certains cas, elle nécessitait plusieurs jours. Dans ces cas, il était de coutume de briser les jambes des criminels afin de hâter la mort par hémorragie interne.

Une étude plus approfondie sur la question de la crucifixion nous apprend que Jésus ne resta que quelques heures sur la croix. La durée réelle pendant laquelle il demeura sur la croix n’excéda pas trois à quatre heures. On ne pouvait s’attendre à ce que Jésus, qui était dans la fleur de l’âge (33 ans) et jouissait d’une excellente santé, meure en si peu de temps, d’autant plus que ses jambes ne furent pas brisées, comme ce fut le cas pour les deux voleurs crucifiés avec lui le même jour.

Il convient de préciser ici que selon le calendrier romain, la journée commençait au lever du soleil et s’achevait à son coucher. Cet usage est toujours d’actualité notamment dans les pays arabes. Selon la Bible, il était environ la sixième heure du vendredi lorsque Pilate s’adressa pour la dernière fois aux juifs concernant le fait de leur livrer Jésus et sa crucifixion.

« C’était la préparation de la Pâque, et environ la sixième heure. Pilate dit aux Juifs: Voici votre roi. » (Jean 19:14)

« La sixième heure étant venue, il y eut des ténèbres sur toute la terre, jusqu’à la neuvième heure. Et à la neuvième heure, Jésus s’écria d’une voix forte: Éloï, Éloï, lama sabachthani? ce qui signifie: Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné? » (Marc 15:33-34)

Cela montre clairement que Jésus resta conscient jusqu’à la neuvième heure de la journée, puis il s’évanouit ou perdit connaissance. C’est ce que les auteurs du Nouveau Testament appellent “rendre l’âme”. Aucun des auteurs n’était présent sur place pour faire office de témoin oculaire. “L’évanouissement” fut confondu avec la “mort” et d’après la Bible, la “mort sur la croix” est une mort maudite. Ne lisons-nous pas dans la Bible :

« … car celui qui est pendu est un objet de malédiction auprès de Dieu… » (Deutéronome 21:23)

Quelle audace de la part des chrétiens de faire d’un prophète de Dieu un maudit de Dieu !


Page suivante : Sang et eau


Sommaire de l’article

  1. Comment je suis devenue musulmane ahmadie
  2. La naissance de Jésus
  3. La mort de Jésus
  4. Le signe de Jonas
  5. La femme de Ponce Pilate fait un rêve
  6. L’attitude sympathique du gouverneur romain
  7. La tentative de Ponce Pilate pour sauver Jésus
  8. La durée de la crucifixion
  9. Sang et eau
  10. L’absence de témoin oculaire
  11. La mission de Jésus auprès des brebis égarées d’Israël
  12. La victoire de Jésus sur ses ennemis
  13. Sa prière fut exaucée
  14. L’auteur