Abū Hurairah (r.a.) raconte que le Saint Prophète Muhammad (p.s.s.l.) a dit au cours d’un sermon : « Ô gens ! Allah vous a rendu le pèlerinage (Hajj) obligatoire et vous devez l’accomplir. En entendant cela, quelqu’un demanda : « Doit-on le faire tous les ans, ô envoyé d’Allah ? » Le Saint Prophète Muhammad (p.s.s.l.) garda le silence. L’homme revint à la charge avec cette question trois fois de suite, puis le Saint Prophète Muhammad (p.s.s.l.) répondit comme suit : « Si je disais oui, le pèlerinage annuel deviendrait obligatoire et vous n’auriez pas le courage de le faire. » Puis il continua comme suit : « Ne me demandez rien avant que je ne vous en parle. Ceux qui vous devancèrent furent détruits pour avoir posé trop de questions et pour n’avoir pas obéi à leurs prophètes. Lorsque je vous demande de faire une chose, vous devez vous exécuter au mieux de vos capacités ; et si je vous empêche de faire une chose, vous devez vous en abstenir. » Muslim Kitab-ul-Hajj

Abū Hurairah (r.a.) raconte que le Saint Prophète Muhammad (p.s.s.l.) a dit : « Celui d’entre vous qui accomplit le pèlerinage pour la cause de Dieu, tout en évitant les conversations inutiles et oiseuses et ne commettant aucune transgression, retournera du pèlerinage aussi innocent qu’au jour où sa mère le mit au monde. » Mishkāt Kitāb-Ul-Manāsik