Index de l'article

Situation sociale et la condition de la femme

Les musulmans utiliseront de nouvelles formules de salutation

Le Saint Prophète Muhammad (s.a.w.) a aussi prédit la situation sociale de cette époque. Il a mentionné des signes qui, lorsqu’ils sont considérés dans leur ensemble, peignent un portrait assez similaire de la situation sociale à l’époque de la venue du Messie Promis. L’un des changements décrit par le Saint Prophète Muhammad (s.a.w.) est celui de la façon de saluer enseignée aux musulmans. Selon un rapport par Imam Ahmad Muaz bin Anas, l’un des signes de la déchéance et la dégradation du peuple musulman est le remplacement de la formule de salutation « Assalamo Alaikum » par d’autres formules empruntées aux non musulmans. Cette tradition particulière décrit les salutations des non musulmans comme une sorte de malédiction réciproque. Les commentateurs de Hadiths pensent qu’il s’agit des classes sociales défavorisées parmi les musulmans. Ces individus vont se maudire, lorsqu’ils se rencontrent, plutôt que d’utiliser la salutation islamique de « Paix ». Mais ce changement ne semble pas se limiter seulement à une classe sociale. En fait, cela semble encore plus répandu parmi les couches sociales élevées de la société. En Inde, beaucoup de musulmans très éduqués saluent en utilisant des formules telles que « Bandgi », « Taslim » ou « Adab » plutôt que « Salam ». Ils se sentent gênés d’utiliser la salutation islamique. « Bandgi » est une formule de salutation hindi qui signifie une offre de soumission équivalente à la servilité. C’est totalement opposé à la dignité humaine, et certainement contraire à l’esprit et la lettre de la salutation musulmane de « Paix ». Les salutations hindis utilisées par les musulmans reviennent à traiter des hommes comme des égaux à Dieu et utilisent des expressions qui doivent être réservées à Dieu. En réalité cela revient à se maudire les uns les autres, et les civilités apparentes dans « Adab » n’y change rien. Cette formule offre d'autres choix telles que « Bandgi » ou « Taslim », qui sont des formules hindi. Sa fonction est simplement de diminuer le sens de culpabilité qui naît de l’utilisation d’une expression non islamique.