Discours présenté lors de la Jalsa Salana (Conférence Annuelle) 2018 de la communauté islamique Ahmadiyya du Burkina-Faso.

La prière islamique nous informe que les mouvements physiques influent sur l’esprit. En effet, Hadrat Mirza Ghulam Ahmad, le Messie Promis (pssl), Fondateur de la communauté Islamique Ahmadiyya, a bien fait comprendre que la forme doit accompagner l’esprit, car la forme est comme un récipient et l’esprit est comme de l’eau ; si l’on essaie de prier sans suivre les rites établis par le Saint Prophète Muhammad (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) ce sera comme si l’on essaie de retenir de l’eau dans la main. Sans récipient pour la contenir, l’eau finira par s’échapper d’entre les doigts.

Il en va de même pour la paix individuelle. L’on ne peut supposer que la paix intérieure naîtra en se coupant du monde en permanence. Elle doit passer par des sorties et des actions concrètes.

En effet, Allah le Tout-Puissant déclare dans le Saint Coran :

لاَّ يَسْتَوِى ٱلْقَاعِدُونَ مِنَ ٱلْمُؤْمِنِينَ غَيْرُ أُوْلِى ٱلضَّرَرِ وَٱلْمُجَاهِدُونَ فِى سَبِيلِ ٱللَّهِ بِأَمْوَالِهِمْ وَأَنْفُسِهِمْ فَضَّلَ ٱللَّهُ ٱلْمُجَاهِدِينَ بِأَمْوَالِهِمْ وَأَنْفُسِهِمْ عَلَى ٱلْقَاعِدِينَ دَرَجَةً وَكُـلاًّ وَعَدَ ٱللَّهُ ٱلْحُسْنَىٰ

وَفَضَّلَ ٱللَّهُ ٱلْمُجَاهِدِينَ عَلَى ٱلْقَاعِدِينَ أَجْراً عَظِيماً

دَرَجَاتٍ مِّنْهُ وَمَغْفِرَةً وَرَحْمَةً

« Ceux d’entre les croyants qui restent tranquillement assis — mis à part les handicapés — ne sont pas égaux à ceux qui luttent pour la cause d’Allah avec leurs biens et leurs personnes. Allah a placé ceux qui luttent avec leurs biens et leurs personnes à un rang bien plus élevé que ceux qui restent tranquillement assis. Mais à chacun Allah a promis du bien. Or, Allah a élevé ceux qui luttent au-dessus de ceux qui restent assis par une grande récompense, c'est-à-dire par des degrés d’excellence accordés par Lui et par Son pardon et Sa miséricorde. » (4 : 96-97)

« Lutter pour la cause d’Allah » signifie lutter pour établir la paix, la justice et le bien dans la société.

La lutte pour obtenir la paix dans la société passe obligatoirement par la recherche de la paix intérieure au niveau individuel. Le croyant et la croyante sont appelés à lutter et œuvrer pour atteindre cette paix. Tout d’abord en se levant de leur doux sommeil durant la nuit pour se souvenir d’Allah dans la prière du Tahajjoud, une prière dont le nom est dérivé d’une racine de la langue arabe ayant trait à la lutte et l’effort. Cette pratique du Saint Prophète Muhammad (pssl) est fortement encouragée par le Messie Promis (pssl) au sein de sa communauté. Il en fait même mention dans les dix conditions d’adhésion à sa communauté ; il s’agit de la condition numéro 3 qui est, et je cite :

« D’offrir les cinq prières quotidiennes, selon les commandements d’Allah et du Saint Prophète Muhammad (pssl) et, aussi régulièrement que possible, d’offrir la prière de Tahajjoud, d’invoquer des prières sur le Saint Prophète Muhammad (pssl), de faire sienne l’habitude de demander quotidiennement le pardon de ses péchés, de se souvenir des faveurs d’Allah et de Lui rendre louange et gloire. »

Le souvenir d’Allah est source de quiétude et de tranquillité interne, tel qu’Il le dit dans son Saint Livre :

إِنَّ ٱللَّهَ يُضِلُّ مَن يَشَآءُ وَيَهْدِيۤ إِلَيْهِ مَنْ أَنَابَ

ٱلَّذِينَ آمَنُواْ وَتَطْمَئِنُّ قُلُوبُهُمْ بِذِكْرِ ٱللَّهِ أَلاَ بِذِكْرِ ٱللَّهِ تَطْمَئِنُّ ٱلْقُلُوبُ

ٱلَّذِينَ آمَنُواْ وَعَمِلُواْ ٱلصَّالِحَاتِ

Allah laisse s’égarer qui Il veut et guide vers Lui celui qui se tourne vers Lui ; ceux qui croient et dont le cœur trouve la tranquillité dans le souvenir d’Allah. Oui, c’est dans le souvenir d’Allah que les cœurs peuvent trouver la tranquillité ; ceux qui croient et font de bonnes œuvres… » (13 : 28-30)

Il est donc clair que la tranquillité intérieure est liée aux bonnes œuvres, ou en d’autres termes à l’action.

Le Messie Promis (pssl) dit que tous doivent persévérer et ne pas devenir indolents dans la prière. Il dit : « Celui qui ne ressent pas de plaisir dans la Prière doit supplier Allah de la manière suivante :

« Ô Allah! Tu sais à quel point je suis aveugle, et qu’en ce moment même, je suis tel un mort. Je sais que très bientôt, Tu me convoqueras, et alors je me présenterai devant Toi, et nul ne pourra m’arrêter. Cependant, mon cœur est aveugle et il n’est point illuminé. Ô Allah, fais descendre sur mon cœur une telle lumière que, par son biais, mon cœur puisse être inspiré par Ton Amour et se dévouer à Ton service. Ô Allah, accorde-moi cette grâce qui m’épargnera le malheur d’être ressuscité parmi les aveugles et de faire partie de leur groupe. » Lorsqu’il aura prié ainsi, avec insistance, pendant un certain temps, l’heure viendra où quelque chose descendra sur lui, pour lui attendrir le cœur. » (Malfuzat, nouvelle édition, vol. 2, p. 616)

Les efforts faits par le croyant dans ce cadre finiront par lui donner la paix intérieure, tout en lui donnant une bonne formation qui l’empêchera de devenir paresseux dans les autres aspects de sa vie.

En effet, le Messie Promis (pssl) ne voulait pas de paresseux dans sa Jama’at. Le 4 mars 1889, le Messie Promisas publia une annonce expliquant les buts et les objectifs de la bai‘ah ou allégeance à l’Ahmadiyya. Il dit :

« L’institution de la bai‘ah a été établie uniquement pour rassembler un groupe important de personnes vertueuses de la Jama‘at de sorte que ces dernières puissent avoir un effet saint sur le monde. L’unité qui prévaut parmi ces gens pieux devrait être une source de bénédictions, de grandeur et d’effets positifs pour l’Islam. Les bénédictions d’être unis autour d’un seul credo pourraient leur permettre de rendre des services nobles et pieux à l’Islam. Ils ne doivent pas être des musulmans paresseux, avares ou inutiles ; ni ne doivent-ils être comme ces êtres indignes qui ont causé de grands torts à l’Islam de par leurs désaccords et leurs dissensions. De surcroît, ils ne doivent pas être comme ceux qui ont sali le beau visage de l’Islam de par leurs conditions impures ; ni ne doivent-ils être comme ces derviches négligents ou ces ermites qui n’ont aucune connaissance de ce que requiert l’Islam, ni ne ressentent de la sympathie pour leurs frères, ni ne manifestent une enthousiasme quelconque pour agir pour le bien de l’humanité. A l’opposé, ils doivent devenir de tels sympathisants de la nation au point de devenir un refuge pour les démunis et des pères pour les orphelins.

En servant l’Islam, ils doivent être prêts à se sacrifier comme celui qui est complètement saturé d’amour. Tous leurs efforts doivent se diriger vers la propagation des bénédictions de l’Islam à travers le monde pour qu’une fontaine pure de l’amour d’Allah et de la sympathie pour l’humanité puisse couler de chaque cœur et se rencontrer à un seul endroit pour ressembler à une rivière courante… Dieu, le Tout-Puissant, désire manifester Sa Gloire et démontrer Son Omnipotence à travers ce groupe. Ensuite, Il désire lui accorder la possibilité de faire encore plus de progrès pour que le monde puisse être rempli de l’amour d’Allah, du vrai repentir, de la pureté, de la vraie bonté, de la paix, de la réconciliation et de la sympathie pour l’humanité.

Ce groupe sera le groupe particulier d’Allah. Il lui accordera le pouvoir de Son propre Esprit. Il le protègera d’une vie impure et apportera un changement pur dans sa vie. Tout comme Il l’a promis dans Ses bonnes nouvelles empreintes de sainteté, Il fera grandir ce groupe de manière conséquente et des milliers de véridiques se joindront à lui. Il arrosera ce groupe personnellement et le rendra prospère à tel point que son nombre et ses bénédictions susciteront l’émerveillement de tous ceux qui le verront. Telle une lampe placée très haut, il projettera sa lumière sur le monde entier et il sera considéré comme l’exemple des bénédictions de l’Islam. Allah accordera toutes sortes de bénédictions aux suivants parfaits de ce Mouvement, et Il leur accordera la victoire sur tous jusqu’au Jour du Jugement. Il y aura parmi eux des gens qui recevront l’acceptation et l’aide divines. Telle est la volonté de Dieu, le Gracieux. Il est le Tout-Puissant et fait ce qu’Il désire. Toutes forces et toutes puissances Lui appartiennent. » (Majmu‘ah Ishtiharat, vol. 1, p. 196-198)

C’est ainsi que les croyants sont appelés à rechercher la paix individuelle tout en œuvrant et en utilisant toutes leurs capacités pour instaurer la paix au niveau de leurs congénères dans la société. La Jama’at Islamique Ahmadiyya est là pour offrir, à tous ceux et toutes celles qui le souhaitent, un encadrement spirituel et moral afin qu’ils et elles puissent atteindre la paix individuelle, ainsi que l’attitude et les outils nécessaires à leur épanouissement personnel afin qu’ils et elles soient à même de contribuer par leurs actions et leur travail à la paix dans la société et le pays entier.

Qu’Allah continue à nous permettre d’atteindre ces nobles objectifs. Amine.