Tous les membres de la Communauté Islamique Ahmadiyya du monde entier sont choqués et profondément meurtris par l’assassinat du Père Jacques Hamel alors qu’il célébrait une messe dans une église de Saint-Étienne-du-Rouvray, en Seine-Maritime, le 26 juillet dernier.

Eglise Saint Etienne du Rouvray

L'église de Saint-Etienne-du-Rouvray.

Selon la Communauté musulmane Ahmadiyya cet acte ignoble est tout à fait injustifiable. Les préceptes du Saint Coran et du fondateur de l’Islam, le Saint Prophète Muhammad (paix soit sur lui) prônent la paix, la tolérance et l’amour pour l’Humanité. Selon le Coran, tuer un innocent équivaut à tuer l’humanité toute entière. (Saint Coran, chapitre 5, verset 33)

Tout au long de sa vie, le Saint Prophète Muhammad (paix soit sur lui) a condamné toute forme de violence et d’injustice. Il a strictement interdit à ses disciples de s’en prendre – même en cas de guerre défensive – à tout dignitaire religieux, aux lieux de culte, aux femmes, aux enfants et aux personnes âgées.

Aujourd’hui, aucune nation ou aucun groupe ne mène une guerre contre l’Islam. Les musulmans sont libres de pratiquer leur religion en Occident : ils doivent être reconnaissants pour ces libertés.

La haine des terroristes et des extrémistes est incompréhensible : ils ne défendent point l’Islam. Leur seul but est de diffamer son nom et de discréditer ses principes.

La Communauté musulmane Ahmadiyya offre ses plus sincères condoléances à la famille du Père Jacques Hamel et à tous ceux qui sont touchés par son meurtre.

Nous offrons, en outre, nos sympathies au Pape François, à l’Église catholique romaine et à la nation française. Nous partageons leur douleur et leur indignation.

Nous prions pour que la paix règne dans le monde, pour que cesse le terrorisme, l’extrémisme et la haine.