Jesus sur croix

Dans le monde moderne, un juge qui punit des innocents pour des crimes qu’ils n’ont pas commis, sera condamné à juste titre. Personne ne pensera que ce juge est une personne vertueuse. Au contraire, il sera haï par tous.

Or, nous constatons que bien des gens voudraient nous faire croire que Dieu, le plus Juste d’entre tous, est comme ledit juge, et qu’Il punit l’innocent pour les crimes des coupables.

Nous ne pouvons accepter une telle insulte envers Dieu, notre Créateur, dont la justice absolue ne peut jamais être mise en doute.

En effet, dans la Sainte Bible, nous lisons dans Ézéchiel 18 :1-3 :

La parole de l'Eternel me fut adressée, en ces mots: « Pourquoi dites-vous ce proverbe dans le pays d'Israël: Les pères ont mangé des raisins verts, et les dents des enfants en ont été agacées? Je suis vivant! dit le Seigneur, l'Eternel, vous n'aurez plus lieu de dire ce proverbe en Israël. »

Et également dans Jérémie 31 :29-30 :

En ces jours-là, on ne dira plus: Les pères ont mangé des raisins verts, Et les dents des enfants en ont été agacées. Mais chacun mourra pour sa propre iniquité; tout homme qui mangera des raisins verts, Ses dents en seront agacées.

C’est dire que les uns ne subiront pas de châtiment pour les actions commises par les autres. Cela est tout à fait raisonnable.

C’est exactement ce que nous informe le Saint Coran, le livre sacré des musulmans, au chapitre 35, verset 19 :

Aucune âme porteuse de fardeau ne peut porter le fardeau d’une autre.

C’est pour cela que Dieu, dans sa Justice Absolue, n’aurait jamais pu faire subir à Jésus, Son bien-aimé, un châtiment terrible pour les péchés des autres. Et Il n’aurait jamais pu donner à Jésus, l’une de Ses créatures les plus saintes et bénies, une mort maudite. Maudit signifie, selon les dictionnaires : damné, satané, rejeté, infortuné… Nous ne pouvons entretenir une telle idée de Jésus ne serait-ce que pour un instant, et nous lui adressons la salutation de paix.

Nous lançons un appel à tous ceux et à toutes celles qui aiment Dieu, qu’ils ne disent jamais que Dieu a été injuste envers les hommes en leur faisant hériter les péchés de leurs ancêtres, et qu’Il a été plus injuste et cruel envers Jésus que ne le sont les juges corrompus de la race humaine. Nous demandons également à tous de ne pas dire que Jésus était damné, satané, rejeté, infortuné… en un mot, maudit.

Si ce message vous a touché, ou s’il vous a ouvert les yeux et vous a fait réfléchir, nous aimerions recevoir vos commentaires.