Prière pour une fille décédée

ٱللّهُمَّ ٱجْعَلْهَا لَنَا سَلَفًا وَفَرَطًا وَٱجْعَلْهَا لَنَا أَجْرًا وَذُخْرًا

وَٱجْعَلْهَا لَنَا شَافِعةً وَمُشَفَّعَةً.

Translittération: Al-lahum-maj `alha lana salafan-wa faratan-waj `alha lana ajran-wa dhukhran-waj `alha lana shafi’atan-wa mushaf-fa’ah.

Traduction: O Allah! fais d’elle notre avant-coureuse et notre annonciatrice, et fais d’elle notre récompense et notre provision, et fais d’elle un moyen d’intercession pour nous, et que son intercession soit agréée (par Toi).

Après la prière funéraire, le corps est transporté au cimetière pour l’enterrement. Le cercueil est transporté sur les épaules et chaque personne qui accompagne le cortège funèbre doit aussi participer au transport du cercueil. Si le corps doit être enterré à une distance considérable, un véhicule peut être utilisé pour faciliter le transport. Ceux qui suivent prient silencieusement que Dieu fasse miséricorde au défunt.

La tombe peut être une niche (creusée dans une surface terreuse verticale) dans laquelle le corps reposera, ou elle peut simplement être une fosse dans la terre. Toutefois, il est essentiel que la tombe soit assez large. Dans les cas extrêmes, plus d’un corps peut être enterré dans une tombe. Si l’enterrement dans un endroit particulier est destiné à être temporaire, ou si le lieu est sujet à des inondations, il est permis d’enterrer le corps dans un cercueil en fer ou en bois pour protéger le corps d’une décomposition prématurée.

Le corps doit être posé dans la tombe avec beaucoup d’attention et de vigilance. On doit réciter la prière suivante quand on dépose le corps dans la tombe:

بِسْمِ ٱللهِ وَ بِاللهِ عَلَى مِلَّةِ رَسُولِ ٱللهِ صَلَّى ٱللهُ عَلَيْهِ وَ سَلَّم

Translittération: Bismil-lahi wa bil-lahi `ala mil-lati rasulil-lahi sal-lal-lahu `aleïhi wa sal-lam

Traduction: Au nom d’Allah, et nous invoquons le nom d’Allah sur toute la communauté suivant le Messager d’Allah, que la paix et les bénédictions d’Allah soient avec lui.

Ayant déposé le corps dans la tombe, le drap recouvrant le corps doit être ouvert un tant soit peu, et le visage du défunt est tourné dans la direction de la Qiblah. Des briques ou des plaques de pierre peuvent être utilisées pour recouvrir le corps dans la tombe avant de la combler de terre ou de sable. L’on récite la formule suivante lors du remblayage de la dernière demeure:

Min-ha khalaqnakum wa fiha nu’idukum wa min-ha nukhrijukum taratan ukhra

Traduction : C’est d’elle (cette poussière) que Nous vous avons créés, et c’est vers elle que Nous vous faisons retourner, et c’est d’elle que Nous vous ferons sortir à nouveau. (20:56)

La pratique du Saint Prophète, que la paix et les bénédictions d’Allah soient avec lui, était de former un monticule de terre au-dessus de la tombe.

Quand la cérémonie funéraire est terminée, une prière brève et silencieuse pour le défunt est dite par la congrégation. Les personnes en deuil quittent le cimetière en récitant:

ٱلسَّلاَمُ عَلَيْكُمْ أَهْلَ ٱلدِّيَارِ مِنَ ٱلْـمُؤمِنِيَنَ

وَٱلْـمُسْلِميْنَ وإنَّا إِنْ شَاءَ ٱللهُ بِكُمْ لَلاَحِقُونَ

Translittération : As-salamu `aleïkum ahlad-diyari minal mu´minina wal muslimina wa in-na in sha al-lahu bikum lalahiqun

Traduction : Que la paix soit avec vous, ô habitants croyants et musulmans de ces demeures; s’il plaît à Allah, nous allons bientôt vous rejoindre. (Sunan An-Nisai, Kitab Al-Janazah)