Le Tayammum (ablution sans eau - ablution sèche)

Les points sur-mentionnés concerne les ablutions dans des circonstances normales, quand la santé est bonne et lorsque l’utilisation d’eau n’est pas déconseillée médicalement. Aussi, il faut que l’eau pure soit disponible. En cas de maladie ou d’indisponibilité d’eau propre, il existe un substitut simple pour le Wudu´, ou les ablutions, appelé Tayammum, qui est comme suit:

Si une surface poussiéreuse ou rocheuse est disponible, l’adorateur la tapotera de ses deux paumes, puis se frottera les mains avant de les passer sur son visage. Ceci constitue une forme d’ablutions symbolique qui doit nous rappeler que nous devons faire les ablutions complètes à chaque fois qu’il est possible de ce faire.

Il est essentiel d’avoir les ablutions intactes lorsqu’on est en prière. Si les ablution sont intactes, il est possible d’accomplir plus d’une prière avec. En d’autres termes, les ablutions sont nécessaires à toute prière, mais pour chaque prière, la répétition du Wudu´ n’est pas requise si les ablutions précédantes sont toujours valables.