Salat-ul-Kusufi wal-Khusuf : la prière durant les éclipses lunaires ou solaires

L’éclipse solaire s’appelle Kusuf et l’éclipse lunaire est appelé Khusuf. Ces changements visuels au niveau des astres rappellent aux croyants que tout comme le soleil et la lune, qui semblent perdre considérablement leur luminosité durant les éclipses, les croyants eux aussi peuvent être affligés de maux qui réduisent la lumière spirituelle qui illumine leur cœur. Seule la Miséricorde de Dieu peut sauvegarder le fidèle de ces éclipses spirituelles. Par conséquent, une prière de deux Rak’at est prescrite pour les éclipses solaire et lunaire afin de rappeler aux croyants qu’ils doivent rechercher la grâce et la miséricorde de Dieu s’ils veulent vraiment atteindre les sommets spirituels.

Les habitants des villes ou des cités doivent faire deux Rak’at en congrégation dans une mosquée ou à l’extérieur. La sourate Al-Fatihah et de longs passages devraient êtres récités à voix haute dans cette prière. Dans chaque Rak’ah deux Ruku’ sont exécutés. Après la récitation de quelques passages coraniques, l’Imam et la congrégation font le Ruk’u, puis ils se remettent dans la position de Qiyam et l’Imam récite d’autres versets du Saint Coran. Après cela, ils retournent à la position de Ruk’u. (Note: Il y a quelques Traditions qui nous disent que le Messager d’Allah, que la paix et les bénédictions d’Allah soient avec lui, faisait jusqu’à trois Ruku’ dans une Rak’ah.) Après, l’Imam doit faire la Sajdah; là aussi de longues supplications sont faites. A la fin de la prière, l’Imam prononce un sermon dans lequel il attire l’attention du public vers les façons de demander pardon à Dieu le Tout-Puissant. Il y discute aussi des manières de réformer la société.