Les horaires pour les salat (cinq prières) en Islam

Pour chacune des cinq prières obligatoires il y a une heure déterminée selon la position du soleil.

L’heure de la prière du matin, le Fajr, commence avec l’aube et se termine juste avant le lever du soleil.

L’heure de la prière du milieu de l’après-midi, le Dhuhr, commence après que le soleil a dépassé son zénith et a entamé son déclin.

L’heure de la prière de `Asr est quand le soleil a encore descendu et se trouve à mi-chemin entre le début du déclin et le coucher du soleil, ce que l’on peut appeler la fin de l’après-midi. Elle se termine un certain temps avant le coucher du soleil, lorsque la clarté a diminué. Bien qu’il ne soit pas interdit de faire la prière de ’Asr aussi tard, il est néanmoins souhaitable qu’elle soit faite avant que la lueur du soleil soit affaiblie alors qu’il est toujours au-dessus de l’horizon.

Il est important de se rappeler qu’il est interdit de faire la Salat au moment du lever ou du coucher du soleil ainsi qu’au moment où il se trouve à son zénith. Aussi, une fois que la prière de `Asr a été faite, aucune prière optionnelle ne sera autorisée jusqu’après le coucher du soleil.

L’heure de la prière de Maghrib commence immédiatement après le coucher du soleil et s’étend jusqu’au crépuscule. Toutefois le crépuscule est compris différemment par les multiples écoles de juristes. Les Wahhabis et autres groupes islamiques similaires, avec leur attitude rigide, insistent que la prière de Maghrib doit être faite presque immédiatement après le coucher du soleil, le crépuscule se terminant, selon eux, quand la rougeur du soleil se transforme en un gris sombre. D’autres groupes pensent que le crépuscule dure jusqu’à ce qu’il reste une lueur à l’horizon après le coucher du soleil. D’après ces écoles de pensée, le temps alloué pour la prière de Maghrib est aussi long que pour la prière du matin.

Cela dit, toutes les écoles de jurisprudence sont d’accord que l’heure prescrite pour la prière de `Isha commence après le crépuscule, quand la nuit est tombée. Pour certains, cette période dure jusqu’à minuit, mais d’autres l’étendent au-delà de minuit, jusqu’à ce que la personne se retire pour dormir. Toutefois, il est vivement conseillé de faire les prières au début de leurs périodes respectives et de ne pas en repousser l’observance jusqu’à la limite du temps fixé.