Lecture du Coran lors de la Salat, la prière en Islam

Après avoir récité la sourate Al-Fatiha, l’Imam récite une portion du Saint Coran - au moins trois versets - ou un petit chapitre. (Rapporté par Abu Qatadah, Sahih Al-Bukhari, Kitab Al-Adhan).

Par exemple:

La sourate Al-Kawthar

بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ

إِنَّا أَعْطَيْنَاكَ الْكَوْثَرَ

فَصَلِّ لِرَبِّكَ وَانْحَرْ

إِنَّ شَانِئَكَ هُوَ الْأَبْتَرُ

Translittération:

Bismil-lahir rahmanir rahim

In-na a’taïnakal kawthar

Fasal-li lirab-bika wanhar

In-na shani´aka huwal abtar

Traduction:

Au nom d’Allah, le Gracieux, le Miséricordieux

Assurément, Nous t’avons donné une abondance de bien;

Aussi, prie ton Seigneur, et offre des sacrifices.

Assurément, c’est ton ennemi qui sera sans postérité.

La sourate Al-Ikhlas

بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ

قُلْ هُوَ اللَّهُ أَحَدٌ (2)

اللَّهُ الصَّمَدُ (3)

لَمْ يَلِدْ وَلَمْ يُولَدْ (4)

وَلَمْ يَكُنْ لَهُ كُفُوًا أَحَدٌ (5)

Translittération:

Bismil-lahir rahmanir rahim

Qul huwal-lahu ahad

Allahus-samad

Lam yalid wa lam yulad

Wa lam yakul-lahu kufuwan ahad

Traduction:

Au nom d’Allah, le Gracieux, le Miséricordieux

Dis: Il est Allah, l’Unique

Allah, l’Indépendant, et Celui Que tous supplient.

Il n’engendre pas, ni n’est-Il engendré.

Et il n’y a nul semblable à lui.

La sourate Al-Falaq

بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ

قُلْ أَعُوذُ بِرَبِّ الْفَلَقِ (2) مِنْ شَرِّ مَا خَلَقَ (3)

وَمِنْ شَرِّ غَاسِقٍ إِذَا وَقَبَ (4)

وَمِنْ شَرِّ النَّفَّاثَاتِ فِي الْعُقَدِ (5)

وَمِنْ شَرِّ حَاسِدٍ إِذَا حَسَدَ (6)

Translittération:

Bismil-lahir rahmanir rahim

Qul a’udhu birab-bil falaq

Min shar-ri ma khalaq

Wa min shar-ri ghasiqin idha waqab

Wa min shar-rin naf-fathati fil `uqad

Wa min shar-ri hasidin idha hasad

Traduction:

Au nom d’Allah, le Gracieux, le Miséricordieux.

Dis: Je cherche refuge auprès du Seigneur de l’aube,

Contre le mal de ce qu’Il a créé.

Et contre le mal de la nuit lorsqu’elle s’étend.

Et contre le mal de ceux qui soufflent sur les noeuds pour les défaire,

Et contre le mal de l’envieux lorsqu’il envie.

La sourate Al-Nas

بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ

قُلْ أَعُوذُ بِرَبِّ النَّاسِ (2)

مَلِكِ النَّاسِ (3) إِلَهِ النَّاسِ (4)

مِنْ شَرِّ الْوَسْوَاسِ الْخَنَّاسِ (5)

الَّذِي يُوَسْوِسُ فِي صُدُورِ النَّاسِ (6) مِنَ الْجِنَّةِ وَالنَّاسِ (7)

Translittération:

Bismil-lahir rahmanir rahim

Qul a’udhu birab-bin nas

Malikin nas

Ilahin nas

Min shar-ril waswasil khan-nas

Al-ladhi yuwaswisu fi sudurin nas

Minal jin-nati wan nas

Traduction:

Au nom d’Allah, le Gracieux, le Miséricordieux.

Dis: Je cherche refuge auprès du Seigneur de l’humanité,

Le Roi de l’humanité,

Le Dieu de l’humanité,

Contre le mal du chuchoteur sournois,

Qui chuchote dans le coeur des hommes

De parmi les Jinns et les hommes.

Les sourates du Coran mentionnées ci-dessus ne sont que des exemples. L’Imam peut réciter n’importe quelle portion du Coran après la sourate Al-Fatihah.

Quand l’Imam récite une portion du Saint Coran les fidèles doivent écouter attentivement. Le Saint Coran dit:

Et quand le Coran est récité, prêtez-y l’oreille, et gardez le silence afin que miséricorde vous soit accordée. (7:205)

Un Compagnon du Saint Prophète, que la paix et les bénédictions d’Allah soient avec lui, Hadrat `Ubadah ibn Samit, qu’Allah soit content de lui, raconte qu’une fois le Saint Prophète, que la paix et les bénédictions d’Allah soient avec lui, alors qu’il dirigeait la prière de Fajr, trouva très difficile de réciter les versets du Saint Coran parce qu’il entendait des murmures venant du fond. Quand la prière fut terminée, le Saint Prophète, que la paix et les bénédictions d’Allah soient avec lui, demanda à ses compagnons s’ils récitaient les versets du Coran après lui à quoi ils répondirent dans l’affirmative. Le Saint Prophète leur dit:

« Ne le faites pas, sauf pour l’Umm-Al-Qur’an (la sourate Al-Fatihah) »(Sunan At-Tirmidhi, Kitab As-Salah)

Il est essentiel que chaque membre de la congrégation fasse attention à ne pas déranger les autres fidèles ; tous les Musulmans devraient tenir compte du Hadith du Saint Prophète, que la paix et les bénédictions d’Allah soient avec lui, mentionné ci-dessus.