Le Coran sur l'obligation de la prière (Salat) en Islam

La Salat, ou la prière prescrite, est mentionnée dans le Saint Coran comme une caractéristique essentielle du croyant. Le Saint Coran dit:

ذَلِكَ الْكِتَابُ لَا رَيْبَ فِيهِ هُدًى لِلْمُتَّقِينَ (3) الَّذِينَ يُؤْمِنُونَ بِالْغَيْبِ وَيُقِيمُونَ الصَّلَاةَ وَمِمَّا رَزَقْنَاهُمْ يُنْفِقُونَ (4)

Ceci est le Livre parfait, dans lequel il n’y a pas de doute. C’est une direction pour les justes, qui croient à l’invisible, qui observent la prière, et dépensent de ce que nous leur avons fourni. (2:3-4)

La prière nous aide à nous débarrasser de nos péchés, nous inclinant vers Dieu et vers des choses bonnes pour nous purifier peu à peu. Mais ce n’est pas tout. La prière fait bien plus: elle rapproche l’homme de son Créateur. Le fidèle, dans son effort d’imiter les excellents attributs de Dieu, est constamment transporté de la position basse de l’homme matérialiste vers la position d’un noble et sublime serviteur de Dieu. Ici, le Saint Coran fait mention de cette qualité distinctive de la Salat:

اتْلُ مَا أُوحِيَ إِلَيْكَ مِنَ الْكِتَابِ وَأَقِمِ الصَّلَاةَ إِنَّ الصَّلَاةَ تَنْهَى عَنِ الْفَحْشَاءِ وَالْمُنْكَرِ وَلَذِكْرُ اللَّهِ أَكْبَرُ وَاللَّهُ يَعْلَمُ مَا تَصْنَعُونَ

Récite ce qui t’a été révélé du Livre, et observe la Prière. Assurément, la Prière retient l’homme de l’indécence et du mal manifeste, et le souvenir d’Allah est assurément la plus grande vertu. Et Allah sait ce que vous faites. (29:46)

La prière est une prescription sure et éprouvée pour la purification du coeur et de l’âme. C’est à travers la Salat que l’on peut établir une communion vivante avec Allah. A cet effet, le Coran dit:

إِنَّ الَّذِينَ يَتْلُونَ كِتَابَ اللَّهِ وَأَقَامُوا الصَّلَاةَ وَأَنْفَقُوا مِمَّا رَزَقْنَاهُمْ سِرًّا وَعَلَانِيَةً يَرْجُونَ تِجَارَةً لَنْ تَبُورَ (*) لِيُوَفِّيَهُمْ أُجُورَهُمْ وَيَزِيدَهُمْ مِنْ فَضْلِهِ إِنَّهُ غَفُورٌ شَكُورٌ

Assurément, seuls ceux qui suivent le Livre d’Allah, et observent la Prière, et dépensent de ce que Nous leur avons fourni secrètement et ouvertement, espèrent un marché qui ne faillira jamais; afin qu’Il puisse leur accorder leurs pleines récompenses, et leur ajouter même une augmentation à partir de Sa munificence. Il est assurément Très-Pardonnant, Très-Appréciateur. (35:30-31)

D’après le Saint Prophète, que la paix et les bénédictions d’Allah soient avec lui, la Salat est l’apogée de la vie spirituelle du fidèle. C’est la plus haute forme d’adoration divine. Il est rapporté que Le Saint Prophète avait déclaré que «  la prière met le fidèle en communion avec son Seigneur ».

Il faut réaliser que la prière sincère n’est jamais faite en vain. Quelques fois, la profonde expérience spirituelle d’un amour intense pour Dieu fait pleurer le fidèle. D’autres fois, le plaisir d’un amour plus doux remplit le coeur de bonheur. Ces expériences sont des signes que la prière est vivante, utile et fructueuse. Une démonstration de formalité n’est pas suffisante pour que l’homme bénéficie de sa prière. Cela équivaudrait à suivre un ordre sans que le coeur y soit. C’est pour cette raison qu’il est très important que le débutant garde ce noble objectif devant lui et essaye toujours de faire vivre ses prières.

La Salat combine toutes les formes et degrés d’humilité et de soumission possibles. Les fidèles se tiennent respectueusement en rangs, debout, derrière l’Imam, suivant ses mouvements à son ordre.

L’ordre pour chaque mouvement est Al-lahu Akbar sauf quand l’Imam remonte de la position de Ruk’u, la position inclinée, où il récite Sami’ Al-lahu liman Hamidah, qui signifie "Allah a entendu celui qui l’a loué". A cet appel tous les fidèles remontent aussi les mains à leurs côtés en disant: Rab-bana wa lakal Hamd - Hamdan kathiran Tayyibam mubarakan fih. O notre Seigneur! La louange parfaite est à Toi, louange ample, pure et bénie.

La sincérité et l’humilité sont l’essence de la prière. Allah enjoint aux fidèles ce qui suit:

قَدْ أَفْلَحَ الْمُؤْمِنُونَ (2) الَّذِينَ هُمْ فِي صَلَاتِهِمْ خَاشِعُونَ

Sans aucun doute, le succès viendra aux croyants qui sont humbles dans leurs Prières. (23:2-3)

Le Saint Prophète, que la paix et les bénédictions d’Allah soient avec lui, a dit: Aucun serviteur d’Allah ne s’humilie devant Lui, sans que ce dernier ne lui accorde Son Raf’a. Ce terme arabe signifie "élévation". Dans ce cas précis, il n’indique pas qu’Allah va élever le fidèle physiquement vers le paradis mais, de toute évidence, qu’Allah exaltera son statut auprès de Lui.

L’on ne peut atteindre la vraie humilité sans se concentrer sur les attributs d’Allah. Lorsque Son Immense Grandeur pénètre une personne, elle ne peut s’empêcher d’être remplie d’humilité.