Abū Hurairah (r.a.) raconte : « Nous étions en compagnie du Saint Prophète Muhammad (p.s.s.l.) lorsque la sourate Al-Jumu‘ah lui fut révélée, et quand il récita le verset : « ...et ceux d’entre eux qui ne les ont pas encore rejoints...  » [1], un de ceux qui étaient présents demanda : « Qui sont-ils, ô Envoyé d’Allah  ? » Le Saint Prophète Muhammad (p.s.s.l.) garda le silence et l’homme dut répéter sa question à deux ou trois reprises. Salman le Persan était parmi nous. Le Saint Prophète Muhammad (p.s.s.l.) posa sa main sur lui et déclara : « Même si la Foi devait monter jusqu’aux Pléiades, il y aurait un homme[2]des leurs qui la ramènerait sur Terre ». Bukhārī Kitāb-Ut-Tafsīr

Abū Hurairah (r.a.) raconte que le Saint Prophète Muhammad (p.s.s.l.) a dit : « Par Celui qui tient ma vie entre Ses mains, le Fils de Marie apparaîtra bientôt parmi vous ; il rendra justice, brisera la croix, tuera le porc et abolira la guerre [3]. Il distribuera tant de richesses que personne n’en voudra. En ce temps-là une prosternation devant Allah vaudra plus que le monde entier avec tout ce qu’il contient. »

Note: Dans son récit, Abū Hurairah (r.a.) dit (on notera qu’il exprime son opinion personnelle et ne cite pas les paroles du Saint Prophète Muhammad (p.s.s.l.) : « Si vous voulez, vous pouvez réciter le verset « et il n’y aura pas un seul des Gens du Livre qui n’y croira pas avant sa mort, et au Jour de la Résurrection, il (c’est-à-dire Jésus, Fils de Marie) témoignera contre eux » [4]. Bukhārī Kitāb-Ul-Anbiyā '

[1] Le Saint Coran, chapitre 62 verset 4. Ce verset fait partie d’un verset plus long où l’avènement du Saint Prophète Muhammad (p.s.s.l.) a été mentionné ; et il est suivi d’une allusion à des événements futurs concernant les gens des Derniers Temps qui auraient le statut des premiers compagnons du Saint Prophète Muhammad (p.s.s.l.). Il paraît qu’il parle d’un second avènement du Saint Prophète Muhammad (p.s.s.l.) dans les Derniers Temps, parce que cette clause subordonnée est gouvernée par le verbe employé auparavant pour parler du premier avènement du Saint Prophète Muhammad (p.s.s.l.).

[2] Une autre version ajoute aussi « ou plusieurs hommes ».

[3] La guerre sainte sous le commandement de Dieu.

[4] Le Saint Coran, sourate Al Nisā', chap. 4 v. 160