Dans son discours de clôture lors de la 40e Jalsa Salana du Canada, Hazrat Mirza Masroor Ahmad, cinquième Calife de la communauté musulmane Ahmadiyya a indiqué que l’Islam a posé les bases pour la paix et que les armes provenant des grandes puissances sont la cause du chaos dans le monde.

Calife Canada Estrade

Plus de 25 000 personnes, musulmans ahmadis et autres invités, ont assisté à ce congrès annuel qui s’est terminé le dimanche 9 octobre 2016, à Mississauga, au Canada.

Dans son discours, Sa Sainteté le Calife a déclaré que les détracteurs de l’Islam prétendent, à tort, que celui-ci prône l’extrémise. Or, ses préceptes sont source de paix universelle et de tolérance : ils garantissent la liberté de croyance et de conscience pour tous.

Évoquant la perception des gens à propos de la religion, le Calife a déclaré :

« Aujourd’hui, une grande partie du monde relègue la religion au second plan et estime qu’il est nécessaire de s’éloigner des croyances et des pratiques religieuses afin de progresser. Une bonne partie de la population dans les pays développés considèr e que la religion est la cause majeure des conflit s et du désordre qui secouent le monde. Pourtant, en même temps, elle admet que les hommes ont appris la moral ité et les vertus de la religion. »

Hazrat Mirza Masroor Ahmad a aussi observé :

« Le déclin moral et le manque d’intérêt croissant pour la religion dans le monde résultent à la prééminence accordée par les dirigeants des pays et leurs dignitaires religieux à leurs propres intérêts plutôt qu’aux préceptes religieux. Les véritables valeurs et enseignements religieux ont été corrompus. Ceci a éloigné les gens de la religion. »

« Le Messie Promis (que la paix soit sur lui) a résumé les préceptes de l’Islam en deux lignes. Il exige aux musulmans de respecter les droits de Dieu ainsi que ceux de Sa création et de traiter autrui avec amour et compassion. Chaque religion, dans sa forme originelle, préconise la même chose. Comment affirmer que la religion est la cause du mal que connaît le monde ? »

Calife Canada 2016

« La religion est-elle la cause de l’une des deux Guerres mondiales ? Ou avaient-elles pour cause la cupidité, la quête du pouvoir, le désir de conquête et l’appât des gains géopolitiques ? » Mirza Masroor Ahmad

Sa Sainteté le Calife a aussi déclaré :

« Aucune nation musulmane n’a la capacité de fabriquer des armes sophistiquées qui sont à leur disposition. L es pays développés et les puissances économique s produisent ces armes destructrices pour les vendre aux nations musulmanes. Certaines puissances en vendent aux gouvernements et certain e s en envoient aux rebelles de ces mêmes nations. L’Arabie Saoudite, à titre d’exemple, utilise des armes achetées en Occident pour détruire le Yémen, une nation faible. »

« Certaines puissances non musulmanes agissent injustement dans la poursuite de leurs intérêts et leurs ambitions : ceci est à l’origine des frustrations et de l’agitation que connaissent différents pays. Ainsi l’injustice est la véritable cause des conflits et des guerres d’aujourd’hui. »

Calife Invites Canada

Sa Sainteté a aussi rencontré des dignitaires canadiens et d’autres invités présents à la Jalsa.

Le samedi 8 octobre, il s’est adressé à la section féminine de la communauté en soulignant le rôle des femmes en Islam. Aucune femme ahmadie ne doit être victime de complexe d’infériorité quant au port du voile, étant donné que celui-ci est un signe de l’honneur d’une musulmane, a expliqué le Calife. M. John Tory, le maire de Toronto, ainsi que d’autres invités ont également pris la parole lors de l’événement.