Les derniers jours de Mirza Ghulam Ahmad

La fin d'Ahmad s'approchait et il en avait plusieurs fois reçu la nouvelle de Dieu. Le 20 mai 1908 il reçu la dernière révélation de sa fin prochaine. Le 25 mai, 1908, il écrivit son dernier livre Paigham-i-Sulah(Le message de la réconciliation) qu'il termina le soir même. La maladie progressait rapidement. À l'aube, il se sentit très mal et demanda à ses proches de venir à son chevet. Il fit sa prière avant le lever du soleil. Il mourut le 26 mai 1908, à 10 heures du matin. Il avait 74 ans. Lorsque la nouvelle de sa mort se répandit à travers la ville, ses dis­ciples restèrent silencieux, Ahmad comme tous les autres prophètes avant lui était un homme et comme eux il était mort après une vie au service de l'humanité et de Dieu.

Une vie dédiée à l’Islam

Mirza Ghulam Ahmad a passé toute sa vie au service de l'Islam. Il a fait de son mieux pour en soutenir les doc­trines et pour en établir la suprématie sur toutes les autres religions. Il démantela les enseignements de l’église chrétienne et exposa la futilité des instructions des Védas. Il raviva la lu­mière vacillante de l’Islam par une interprétation magnifique du Coran et il perfectionna la compréhension de l'existence d’un Dieu Vivant.

Il écrivit plus de 80 livres traitant de tous les sujets religieux. Cette œuvre extraordinaire restera à jamais une source magnifique de connaissance spirituelle pour les chercheurs de la vérité. Mirza Ghulam Ahmad avait un amour profond pour le Saint Coran et il ne manquait jamais un jour à l'étudier. Des pen­sées sublimes lui venaient à l'esprit, il étonnait et enchantait par ses conversations et ses discussions quotidiennes. Son explication des versets coraniques a fait apparaître des beautés et interprétations dissimulées jusque là. Il a fait renaître l’Islam et l’a remis à sa juste place au sommet des religions.

Ses rêves, ses visions et révélations se comptent par milliers. C'était un flot spirituel incessant provenant des cieux. Il les consignait par écrit et les racontait le même jour aux fidèles présents. Des prophéties inoubliables ont été accomplies. Il montra des centaines de signes. Il priait pour tous, les malades, les nécessiteux et con­seillait toujours ses disciples de prier sincèrement. Les révé­lations divines reçues par lui ont été consignées dans ses livres. Il démontra que tout homme pouvait avoir des visions et des révélations s'il suivait les préceptes du Saint Coran et des cen­taines de ses compagnons sont les témoins de cette communion avec le Dieu-Vivant.

Le lien le plus proche d'Ahmad avec Dieu fut le résultat d'une soumission totale à Sa Volonté. Il montra que c'est seulement grâce à une soumission totale qu'on pouvait sentir la Présence Eternelle de Dieu. Mirza Ghulam Ahmad a non seulement atteint la paix et la tranquillité d'esprit mais a montré à ses disciples qu'eux aussi pouvaient établir cette communion pour une vie satisfaisante en suivant le chemin tracé par l'Islam.

Cette courte biographie a été adaptée de « Ahmad le Messie Promis » publié à l'Ile Maurice en 1968